AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Apocryphe de Skelos
Nous vous informons que tous contenus, fan-fiction ou production artistiques posté sur notre forum est la stricte propriété intellectuelle de son créateur/rédacteur.
Aussi toute reproduction, partage ou utilisation de ces contenus sans autorisation directe de son créateur est proscrite !
Dans le cas où l'autorisation vous a été donnée, pensez à créditer l'auteur et à sourcer, merci d'avance.

Sur ce, bon jeu !



 


Le son du silence.

 :: Rp :: Chroniques des Exilés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 26 Mai - 19:24




 _Ils aiment se faire appeler ombres, voleurs, assassins, monte en l'air et tous ne le font que pour une chose... le profit, l'or, l'argent, les artefacts. Aucun d'entre eux ne le fait pour les bonnes raisons, ils ne pensent qu'à eux, sont égoïste, vénal. Ils se servent de la nuit pour arriver à leurs fins, ils ne comprennent rien de ce qui ce passe une fois la lune dans le ciel, ils profitent simplement de l'obscurité pour tenter un larcin futile. Ils sont bruyants, lents et maladroit. Regarde les, apprend. Regarde les comme on regarde un enfant manié le pinceau pour la première fois, car c'est ce qu'ils sont, tous. Des enfants s'essayant à un art qui est trop grand pour eux. Tenant le pinceau du mauvais coté, les rares qui parvienne à appréhender son fonctionnement ne font que des dessins grossier et maladroit. Les artistes, les vrais se compte sur les doigts d'une main, dans ce monde, et dans les autres.
Et tu sais qu'il existe d'autre monde, tu la vue.. ils te l'ont montré. Les sectateurs qui se prétendent assassin au nom du dieu araignée. Ils ont voulut se servir de toi, tu porte leurs marque dorénavant.
C'est une chance. Soit en heureuse.
Je vais t'enseigner l'art, mon art. Observe, apprend. Car je ne te montrerai les choses qu'une fois, je ne te les expliquerai qu'une fois. Car c'est ainsi qu'est la vie. Tu n’a qu'une chance, pour tout, tout le temps. Si tu la loupe... Tu est passé à coté à jamais.  Je vais te léguer ton héritage, avec le don qui ta été accordé, si tu la maîtrise du sera magnifique. Les légendes du sombre ne seront plus qu'un lointain souvenir, tout mes actes et mes traces seront balayé par tes ténèbres, tu m'effacera totalement, définitivement, car tu sera magnifique et inégalable.



L'homme fait courir ses doigts sur le bord du berceau d'osier, plongeant son regard dans celui du nourrisson somnolant, silencieux un instant. Puis il viens déposer un baiser sur le front du nouveau né.



Dors ma fille...

Dors comme le monde des que la nuit tombe.
Ne soit jamais aveuglé par ce qui brille.
Et entend le bruit fracassant des ombres.

Ce soir tu serra bercer de leurs hurlement bruyant.
Car aucune sectes, d'aucun dieux
Peut m’importe à quel point ils sont puissant.
Ne serais m'enlever ce que j'ai de plus précieux.

Demain on entendra encore la légende du Sombre.
On chuchotera que sa fille, à un dieux il repris.
Dans tout le continent et dans les ombres.
Tous connaîtront ton nom, Zojà Entreri.
avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 24/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Apocryphe de Skelos :: Rp :: Chroniques des Exilés-