AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Apocryphe de Skelos
Nous vous informons que tous contenus, fan-fiction ou production artistiques posté sur notre forum est la stricte propriété intellectuelle de son créateur/rédacteur.
Aussi toute reproduction, partage ou utilisation de ces contenus sans autorisation directe de son créateur est proscrite !
Dans le cas où l'autorisation vous a été donnée, pensez à créditer l'auteur et à sourcer, merci d'avance.

Sur ce, bon jeu !



 


Lun 10 Sep - 5:57
Prénom : Sin
Age : 32 ans
Origine : Cimmérie
Religion : Crom
Alignement : Neutre
Corpulence : Robuste (1m97 - 85kg)
Cheveux : Noir ébène
Yeux : Bleu acier

Condamnation : Piraterie, blasphème et crime contre la noblesse.

Caractère : Opportuniste, impétueuse, téméraire et loyale. Peu familière avec les mœurs du monde civilisé. Redoute la magie et les sorciers plus que la mort. A un goût prononcé pour les plaisirs de la chair, la boisson et les batailles enivrantes.


---------------------------------------------

Histoire : Originaire d'un petit village au cœur de la Cimmérie, Sin a longtemps connu les tumultes de la guerre avant de quitter sa terre natal. Sans but spécifique et seulement guidé par les opportunités qui s'offraient à elle, Sin parcouru les terre hyboriennes d'Ouest en Est avant de se s'accaparer un navire Argossien. Alors à la tête d'un équipage robuste et docile, elle se lia d'amitié avec Zuhri, un esclave noir qu'elle libéra d'une prison stygienne, et pilla un moment les Côtes Noires avant d'être piégé par un mystérieux sorcier qui fit couler son bateau sous un déluge de sang et d'os. Retrouvé inconsciente sur une plage avec quelques autres survivants, elle fût alors emmené et enchaîné au cœur d'une mystérieuse citadelle...

"Par Crom, Ymir, Mitra et par tout les dieux et non-dieux qu'un homme puisse imaginer, je jure de répandre tes entrailles jusqu'en Hirkania, chien !"

Le claquement frénétique des chaines brisa un instant le murmure terrifié des hommes en armures dorées qui entouraient l'autel, adossés contre de colossaux piliers en marbres. Parmi les archers et autres lanciers se démarquait un homme aux traits sombres, muni d'une toque et d'une longue robe en soie ocre dépourvue de tout ornement superflu. Impassible, celui que les guerriers Asshuri appelaient "le damnateur" se détourna de l'autel central sur lequel gisait toujours quelques restes humains pour s'avancer vers sa prisonnière enchaînée. Un sinistre regard illumina son visage quand, tendant ses mains, il laissa échappée entre ses doigts décharnés un filet de cendre macabre.

"Ton ami aussi m'a fait de telles promesses fielleuses étrangère, mais qu'ai-je à craindre d'un tas de cendre ?"

L'étrangère fulmina, impuissante, tenue captive par de larges ceinturons d'acier autour du cou et des membres. Son regard de feu se plongea dans celui de son geôlier comme une lance tandis que le sang dans ses veines martelaient chaque parcelle de son corps. Depuis qu'elle avait quitté les vastes collines barbares qui l'avaient vu naître, grandir et combattre à mainte reprise contre les Pictes et les hommes robustes du Nordheim, cette cimérienne au sang de braise avait parcourue bien des terres et connue bien des dangers qui semblaient défier toute réalité, mais jamais elle n'avait vue de ses yeux une telle magie à l'oeuvre. Une magie qui, croyait-elle jusqu'à ce funeste jour, n'existait que dans l'esprit des poètes et des amateurs de lotus noir.

Son esprit, comme pris en otage dans une boucle infernale, se remémorait inéluctablement les événements qui avaient conduit à sa capture. Des images de son navire d'abord, englouti par un déluge de sang et d'os, et ses hommes aspiré dans les profondeurs, le regard glacé, luttant contre la mort; et puis enfin le visage tordu de son ami Zuhri, qu'elle vu fondre comme de la cire quand le sorcier Shémite enfonça ses pouces dans ses orbites. Toutes ces images sinistres encombraient ses pensées comme un orage illumine le ciel.

Elle grogna avant de perdre son regard vers un horizon imaginaire.

"Tu n'auras de moi ni cris, ni pleures, ni complaintes, chien. Fais simplement ce que tu as à faire et puisse tes dieux scélérats avoir pitié de ton âme quand elle me rejoindra dans les collines brumeuses de l'au-delà."

Sans un mot, le sorcier glissa ses doigts sur les joues crispées de sa captives avant de croiser une dernière fois son regard cinglant, empli d'une fureur presque palpable. Entre les piliers incrustés de joyaux, les guerriers Asshuri pourtant habitué aux horreurs de la guerre gloussèrent et s’apprêtèrent à détourner le regard alors qu'un éclat de compassion vint briser le visage sévère du mage. Une aura indescriptible inonda la salle et la braise fumante des lanternes crachèrent leur dernier souffle dans un vrombissement presque irréel.

"Certes pour tes crimes tu mourras étrangère, mais aussi surement que l'au-delà ne te sera jamais dû, tu renaîtras. Tu renaîtras pour mourir... encore et encore."

Thoth-Asgar retira sa main. En un instant le corps robuste de la cimérienne s'effondra lourdement au sol, vide de toute conscience mais aussi vivante qu'une flamme au cœur des ténèbres.

Quelque part sur les terres d'exil, trois lettres furent gravés sur une croix : Sin


---------------------------------------------

avatar
Messages : 1
Date d'inscription : 09/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Apocryphe de Skelos :: Rp :: Héros des terres d'exil-